• Le projet

    Le film « Les Choristes » voudrait-il démontrer que l'école sans projet c'est l'enfer, la violence, la prison, le sur place et qu'à l'inverse le projet entraîne dans son mouvement vital et convertit à une discipline de fer  ceux qui semblaient les plus rebelles?

     

    Voici le plus bref et le plus percutant résumé éducatif que j'ai pu entendre :

    « Les enfants, il faut rien mettre dedans .» ce qui s'entend aussi bien au sens propre qu'au figuré, ce qui donne force au sens figuré.

     

    La discipline sans projet c'est vouloir mettre quelque chose dans les enfants alors que le projet, c'est vouloir faire partager une aventure, une expérience, sinon ce n'est pas un projet.

    Tant d'enfants subissent depuis si longtemps dans tant d'écoles la discipline sans projet, tant qu'ils subissent cette discipline,  nous la subissons aussi, ne les oublions pas. Quoi souhaiter de plus pour les élèves qu'on n' oublie pas le projet à l'école?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :