• La salsa contre la violence

    Afin de parfaire mon iconoclastie, je proposerais de remplacer l'histoire par la danse jusqu'à la seconde, ceci afin de lutter contre la violence à l'école qui tire une part de son acuité dans la rudesse des relations garçons-filles. Les danses en couples permettent une approche très douce entre garçons et filles (la salsa par exemple), avec toutefois pour inconvénient, par rapport à la bien-pensance actuelle, de reproduire un schéma ancien de domination masculine, puisque c'est toujours l'homme qui (croit-il) conduit la danse.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :